Conditions de renouvellement de l’assurance santé pour expatriés et inflation médicale

Renouvellement des polices et des conditions

Les conditions de renouvellement sont envoyées 2 mois avant la date d’échéance de votre police. Ce délai vous permet d’en prendre connaissance, de les considérer avec attention et de décider de (1) laisser le contrat se renouveler de façon tacite, (2) résilier.

 

Les principaux paramètres pris en compte pour définir les conditions de renouvellement

L’inflation médicale: le tarif des médecins, hôpitaux, médicaments… évolue chaque année, et cette augmentation doit être prise en compte pour anticiper l’augmentation mécanique des sinistres qui seront remboursés l’année suivante. Les évolutions tarifaires sont très variables d’un pays à l’autre. Les rapports Tower Watson permettent de se faire une idée de l’évolution du coût des dépenses de santé.

L’intervention de base : pour les polices en complément de la Caisse des Français de l’Etranger (C.F.E.), il faut considérer l’indice utilisé par la CFE (souvent bas et de l’ordre de 3 à 5%) + l’évolution de l’assurance complémentaire.

Les résultats techniques du contrat : aucune police n’est suivie en fonction de son utilisation et de sa profitabilité. Les contrats individuels sont mutualisés, et seules des distinctions par sections peuvent être considérées : par zone tarifaire, par type d’intervention (1er Euro / complément CFE) … Le ratio sinistres / primes permet de définir si le contrat est à l’équilibre, déficitaire ou bénéficiaire. En fonction de la situation, l’évolution d’une année sur l’autre sera plus ou moins marquée. Pour éviter une progression trop rapide de vos primes, nous vous invitons à adopter quelques pratiques pour participer activement au cost containment (contrôle des coûts) sur le contrat Indigo Expat auquel vous participez.

Le taux de change : la devise de référence du contrat est l’Euro, ce qui signifie que les primes exprimées en USD, GBP, CHF sont converties en début d’année sur la base d’un taux moyen. Le taux de change pouvant évoluer dans le courant de l’année, celui-ci pourra impacter les résultats de façon favorable ou défavorable.

Paiement : en cas de paiement fractionné (semestre, trimestre, mois), des frais supplémentaires s’appliquent (exprimés en % de la prime initiale / annuelle). En faisant varier votre fréquence de paiement, vous pouvez ainsi faire varier le montant à acquitter.

Taxes d’assurance : des taxes d’assurance doivent être acquittées dans certains pays. Ces taxes peuvent varier et sont ajoutées sur votre facture finale. En cas de variation d’une année sur l’autre, elles peuvent impacter d’autant le montant à payer.

Age : chaque année, vous vieillissez d’un an. Cela signifie concrètement que votre profil de risque évolue. Nos primes ne sont pas fractionnées par âge mais par tranches d’âges ; aussi, cette évolution n’est répercutée que tous les 5 ans et en une fois. Lors du passage d’une tranche à une autre, votre prime sera ajustée à la hausse (donc vous aurez une hausse plus significative) et cette augmentation viendra se cumuler aux autres paramètres pris en compte (inflation médicale, résultats techniques…).

 

+ d’information sur Assurances et Conseils Moncey